CANOE KAYAK CLUB DE BERCK

Kayak ou canoë ou paddle?

Le kayak, d’origine esquimaude, en peaux de phoques cousues et huilées tendues sur une armature en bois flotté, était mû à la pagaie double et servait pour la chasse aux phoques et aux oiseaux dans les eaux glacées de l’atlantique et du pacifique nordiques.

Le canoë, d’origine indienne, en écorce de bouleaux fixée sur une armature bois, était mû à la pagaie simple et servait au déplacement et au transport en rivière et plan d’eau.

Le paddle ou plutôt le SUP soit stand up paddle. C'est une planche genre long board que l'on manie avec une pagaie de canoë rallongée. La licence FFCK couvre la pratique en mer en rivière et en plan d'eau calme avec un gilet (dit aussi "aide à la flottabilité").

Au club de Berck

 On utilise principalement le kayak, ou plutôt les kayaks: surfski, kayak de randonnée, sit on top, free-style : monoplaces et biplaces, les paddles quand il n'y a pas de vent.

Pour faire quoi ?

Naviguer…Glisser sur l’eau…Courir en mer…Surfer les vagues…Descendre les rivières…Toute activité sportive et ludique avec l’eau et …Et cardiotraining…Et compétition. Le kayak est un sport individuel à pratiquer à plusieurs. Le kayak est une activité non pas sur l’eau mais avec l’eau… Une rallonge de la natation !

Au club de Berck

On aime avant tout jouer, jouer, jouer : esquimautage,  course en mer, surfer les vagues, parfois se promener au soleil, pêcher… S’entraîner, se donner à fond, préparer les compét ou arpenter nos rivières, communier avec la nature, s’éclabousser. Les entraînements et les sorties ont lieu de janvier à décembre. Le respect de la réglementation en vigueur est absolu.

Pour commencer ?

A tout âge : s’inscrire en "Ecole de Pagaie" et prendre une licence-assurance qui court du 1er janvier au 31 décembre de l’année en cours. Un kayakiste épanoui a besoin de différents types de bateaux et de leurs accastillages pour s'adapter aux milieux: eau vive, eau calme, eau douce, eau salée, loisir ou compétition. Puis un type de glisse deviendra la préférence: par exemple le surf-ski. Une activité sécurisée par cadre breveté aide à la progression et amène à l'autonomie en club, c'est le niveau pagaie verte.

Que penser d'une pratique hors "Fédération Française de Canoë Kayak"? Elle est celle du "gros malin qui sait tout dès sa naissance": en clair, elle est totalement irresponsable, dangereuse et résolument à proscrire? Elle est la cause de la quasi-totalité des accidents.

Au club de Berck

Le matériel est fourni et l’école commence par l’apprentissage des techniques de sécurité, on est toujours encadré par des moniteurs brevetés (4) ou des initiateurs brevetés (1). Les techniques de glisse, de surf, de course se greffent sur l’enseignement en fonction du site et de la météo. Le club est en autonomie de sécurité en tout temps, en tout lieu. La gradation des progrès est attestée par le passage au sein du club des diplômes européens de pagaie couleur : jaune ,vert , bleu, rouge, noire.  Une initiation en piscine vient compléter les sorties mers, étangs, rivières, mais le kayak n’est en aucun cas un jeu de piscine , mais un sport  de grand air et de grande eau. Il faut compter… 1 à 2 ans de formation pour acquérir l’autonomie, ce n’est pas du tout une corvée, on apprécie d'être de plus en plus à l'aise… Une progression dans le plaisir dans une pratique où l'on apprend aussi à tutoyer et à respecter les frayères, les sternes, les phoques, le large, la nature et les usagers.

 

Date de dernière mise à jour : 03/02/2022

×